Morsures et griffures

  • Definition
  • Wound Care
  • Patient Advice and Prevention
  • Products

morsures01

Les morsures et les griffures sont des plaies aiguës de profondeur et de sévérité variables. Généralement infligées par un animal (domestique ou sauvage) ou parfois une autre personne, ce type de blessure est fréquent chez les jeunes âgés de moins de 20 ans, en particulier les enfants de moins de 10 ans.

Cliquez ici pour en savoir plus

Cependant, l’incidence des morsures de chat est particulièrement élevée chez la femme adulte. Les morsures à la tête et au cou sont plus fréquentes chez les bébés et les jeunes enfants et représentent environ un tiers des cas signalés pour cette tranche d’âge.

Une étude réalisée en Suisse a déterminé que le taux d’incidence annuel des morsures et griffures d’origine animale était de 325 pour 100 000 personnes. Une étude similaire réalisée en Italie a cependant montré un taux inférieur.

Dans les deux cas, la majorité des morsures a été infligée par des chiens (79 %), les chats ne représentant que 20 % des animaux mis en cause. L’augmentation du nombre d’animaux domestiques dans les zones urbaines tend à suggérer que ces taux vont continuer de croître, de même que les coûts médicaux et de santé publique associés.

Morsures et griffures superficielles

Causées par un animal de compagnie connu, vacciné et en bonne santé :

  • Laver la plaie à l’eau savonneuse sans frotter. Appliquer une lotion ou une crème antiseptique.

Si nécessaire :

  • Poser une suture adhésive (bandelette) uniquement sur les plaies superficielles.
  • La cicatrisation est rapide (de 5 à 15 jours, selon l’épaisseur de la peau). Le résultat sera esthétique, fonctionnel et satisfaisant, avec une cicatrice minime.
    • Inspecter la plaie pour détecter d’éventuels signes d’infection, comme une rougeur ou une douleur plus importante, un gonflement, un suintement ou de la fièvre.

Plaies plus profondes

En présence d’une perte de tissu dermique et de bords irréguliers qui ne peuvent être rapprochés par une suture, il sera nécessaire de surveiller la cicatrisation en utilisant un type de pansement adapté afin de favoriser une cicatrisation aussi rapide et complète que possible.


These advices or recommendations do not replace expert opinion based on a full diagnosis.

Même une griffure ou une morsure mineure d’animal peut entraîner un risque d’infection, surtout s’il s’agit d’un chat, en raison des bactéries présentes sur leurs gencives et leurs griffes.

Lorsque la plaie est profonde et/ou n’arrête pas de saigner, il faudra consulter d’urgence un médecin.

Pour en savoir plus

Les patients doivent s’assurer d’être vaccinés contre le tétanos et, si le statut de l’animal au regard de la rage est inconnu, ils doivent consulter un médecin.

Les morsures doivent être prises très au sérieux car il s’agit de plaies perforantes qui peuvent transmettre des bactéries en profondeur dans la peau, si bien que l’intervention d’un médecin est particulièrement importante.

Les signes d’une infection sont notamment : inflammation, œdème et douleur.

Pour prévenir le risque de morsures et de griffures, les patients ne doivent pas oublier que tous les animaux, même les mieux dressés, peuvent être imprévisibles. Au contact d’un animal, il faut toujours rester prudent(e), en particulier s’il est stressé, effrayé ou blessé. Il faut apprendre aux jeunes enfants à ne jamais faire de mouvements soudains ou brusques à l’approche des animaux, et l’on ne doit jamais les laisser seuls avec un animal.


These advices or recommendations do not replace expert opinion based on a full diagnosis.
picto_purify picto_purify picto_close

 

 

Lire la notice avant utilisation.
(1) Dispositif Médical de classe III (BSI). Intégralement remboursable LPPR (Séc. Soc. 60 % + Mutuelle 40 %) dans le traitement séquentiel de 4 semaines des ulcères de jambe à caractère inflammatoire ayant au moins 3 des 5 signes cliniques suivants : douleur entre deux changements de pansements, érythème péri-lésionnel, oedème, plaie malodorante, exsudat abondant. Classe LPPR des ‘’Pansements à l’argent’’.
(2) Dispositif Médical de classe IIb (G-Med). Intégralement remboursable LPPR (Séc. Soc. 60 % + Mutuelle 40 %) dans la prise en charge des plaies chroniques très exsudatives en phase de détersion.
(3) Dispositif Médical de classe IIb (G-Med). Intégralement remboursable LPPR (Séc. Soc. 60 % + Mutuelle 40 %)


These advices or recommendations do not replace expert opinion based on a full diagnosis.
Last update : 7 décembre 2018