Dermabrasions

  • Definition
  • Wound Care
  • Patient Advice and Prevention
  • Products
dermabrasion01

Dermabrasions cutanées

 

Ces lésions sont le résultat d’un frottement appuyé du revêtement cutané contre une surface dure et irrégulière suite à une chute avec glissement au cours d’activités sportives ou à l’occasion de chutes chez la personne âgée.

 

Plus d’informations

Ces lésions par glissement contre une surface irrégulière peuvent provoquer trois types de lésions depuis le simple échauffement de l’épiderme assimilable à une brûlure de premier degré, l’abrasion de toute la couche épidermique jusqu’à sa jonction avec le derme sous-jacent responsable de saignements diffus ou plus gravement une plaie étendue dermo-épidermique jusqu’au derme sous-jacent (glissement prolongé sur le macadam au cours d’accidents de moto). Dans plus de 50 % des cas, la membrane basale est intacte et la peau conserve ainsi la capacité de cicatriser spontanément. Ces abrasions légères, également appelées égratignures, n’entraînent ni cicatrices ni saignements. Lorsque le derme est touché sur la majeure partie de la lésion, l’abrasion est plus grave et entraîne la formation de tissu cicatriciel. L’épidermisation complète de la lésion, qui est généralement observée en moins de trois semaines, peut se prolonger lorsqu’une zone plus importante du derme est atteinte, ainsi qu’en cas d’infection.

  • L’abrasion doit être nettoyée et les débris retirés.
  • Appliquer un agent antiseptique local et arrêter le saignement par compression douce pour prévenir toute infection.
  • Appliquer un pansement non adhérent type TLC pour favoriser l’épidermisation en milieu humide et éviter des renouvellements de pansements douloureux et traumatiques.
  • Si l’abrasion est douloureuse, et en cas d’abrasions étendues, l’emploi d’antalgiques systémiques peut être nécessaire.
  • Éviter d’exposer la peau lésée au soleil au risque de développer une hyperpigmentation permanente (assombrissement de la peau).

These advices or recommendations do not replace expert opinion based on a full diagnosis.
  • Porter des protections appropriées pendant la pratique d’une activité sportive.
  • Le port de gants et de protections couvrant les bras et les jambes, en particulier au niveau des coudes et des genoux, aidera à éviter les abrasions profondes en cas de chute lors de la pratique du vélo, du roller, de l’équitation, etc…
  • S’assurer que les vaccins contre le tétanos sont à jour.

These advices or recommendations do not replace expert opinion based on a full diagnosis.
avec signes d’infection locale non infectées
Plaies non à peu exsudatives

Urgotul Ag1
Urgotul Ag Lite1

Urgotul2
Urgotul Lite2
Urgotul Lite Border2

Plaies peu à modérément exsudatives

UrgoCell Ag1
UrgoCell Ag Border1

UrgoTul Border2

Plaies exsudatives

UrgoTul Border2
UrgoTul Absorb2

Plaies modérément à fortement exsudatives ou avec saignements

UrgoTul Border2
UrgoSorb2

 

Lire la notice avant utilisation.
(1) Dispositif Médical de classe III (BSI). Intégralement remboursable LPPR (Séc. Soc. 60 % + Mutuelle 40 %) dans le traitement séquentiel de 4 semaines des ulcères de jambe à caractère inflammatoire ayant au moins 3 des 5 signes cliniques suivants : douleur entre deux changements de pansements, érythème péri-lésionnel, oedème, plaie malodorante, exsudat abondant. Classe LPPR des ‘’Pansements à l’argent’’.
(2) Dispositif Médical de classe IIb (G-Med). Intégralement remboursable LPPR (Séc. Soc. 60 % + Mutuelle 40 %).


These advices or recommendations do not replace expert opinion based on a full diagnosis.
Last update : 7 décembre 2018