L’efficacité antibactérienne en toute sécurité

  • Description
  • Benefits
  • Indications
  • In Practice
  Download product information

Matrice cicatrisante TLC imprégnée de sulfadiazine argentique

Favoriser la cicatrisation et prévenir les infections :

Retrait atraumatique et indolore

L’un des principaux avantages de la matrice cicatrisante TLC (Technologie Lipido-Colloïde) est la non-adhérence du pansement, qui permet un retrait atraumatique pour les tissus nouvellement formés et indolore pour le patient.

Composition

UrgoTul s.Ag est une interface antibactérienne souple bénéficiant de la TLC-s.Ag, composée de :

  • une trame de polyester conformable imprégnée d’hydrocolloïdes, de corps gras et de sulfadiazine argentique.

Mode d’action

Au contact des exsudats de la plaie, la TLC-s.Ag d’UrgoTul s.Ag forme un gel qui crée un milieu humide favorisant la cicatrisation. Ceci permet la non-adhérence du pansement, pour un retrait indolore. UrgoTul s.Ag agit comme un réservoir capable de libérer deux agents antimicrobiens, les ions argent et la sulfadiazine, qui ont une action exclusivement topique.


This website is an international website. Some products or sizes can therefore be unavailable in some countries. For more information, please contact us.

Avantages pour la plaie

  • Efficacité bactérienne à large spectre, y compris sur le SARM

  • Cicatrisation en milieu humide
  • Aucune adhérence à la plaie (n’endommage pas les tissus nouvellement formés)
  • Protection de la peau périlésionnelle

benefits-for-professionnalAvantages pour les professionnels de santé

  • Facilité d’application
  • Facilité de retrait avec changement indolore des pansements
  • Peut être utilisé dans les plaies cavitaires
  • Peut être utilisé sous compression
  • Démontré cliniquement

benefits-for-patientAvantages pour vos patients

  • Aucune adhérence à la plaie : retrait ou changement indolore des pansements
  • Bien toléré
  • Très conformable, convient à différentes formes de plaies

UrgoTul s.Ag est indiqué dans le traitement local des plaies à risque d’infection : plaies chroniques (escarres, ulcères), plaies aiguës (brûlures du 2e degré, dermabrasions, plaies traumatiques…).

En raison de la nature non adhésive du pansement, UrgoTul s.Ag est recommandé pour le traitement des plaies dont la peau périlésionnelle est altérée.

Contre-indications

  • Sensibilisation connue aux sulfamides.
  • L’utilisation chez les malades insuffisants rénaux ou hépatiques, les femmes enceintes ou qui allaitent, les nouveau-nés et les prématurés, est contre-indiquée en l’absence de données cliniques spécifiques.
  • Les professionnels de santé doivent tenir compte du fait que les données concernant l’utilisation prolongée et répétée d’un pansement à l’argent, particulièrement chez l’enfant et le nouveau-né, sont peu documentées.
  • Ne pas laisser le pansement en place sur le patient en cours d’un examen par Résonance Magnétique Nucléaire (IRM).

Effets indésirables

La sulfadiazine argentique peut générer :

  • Érythèmes, eczémas de contact et rares cas d’argyrie ;
  • Photosensibilisation ;
  • Leucopénies parfois sévères survenant habituellement dans les premiers jours de traitement ;
  • Le passage systémique de la sulfadiazine expose au risque de complications générales des sulfamides : hématologiques, rénales, intestinales et cutanées.

 

Interactions avec d’autres médicaments et autres formes d’interaction

  • Problèmes particuliers du déséquilibre de l’INR : de nombreux cas d’augmentation de l’activité des anticoagulants oraux ont été rapportés chez des patients recevant des antibiotiques. Le contexte infectieux ou inflammatoire marqué, l’âge et l’état général du patient apparaissent comme des facteurs de risque. Dans ces circonstances, il apparaît difficile de faire la part entre la pathologie infectieuse et son traitement dans la survenue du déséquilibre de l’INR. Cependant, certaines classes d’antibiotiques sont davantage impliquées : il s’agit notamment des fluoroquinolones, des macrolides, des cyclines, du cotrimoxazole et de certaines céphalosporines.
  • Augmentation des effets et de la toxicité hématologique du méthotrexate par déplacement de sa liaison aux protéines plasmatiques par certains sulfamides. Dosage des concentrations en méthotrexate. Adaptation posologique si nécessaire pendant l’association et après son arrêt. Radiostérilisé.
  • Conditionnement individuel stérile à usage unique : la ré-utilisation d’un pansement à usage unique peut provoquer des risques d’infection.

Mode d’emploi

  • Nettoyer la plaie au sérum physiologique. En cas d’utilisation préalable d’un antiseptique, rincer soigneusement la plaie avec du sérum physiologique.
  • UrgoTul s.Ag peut être découpé à la taille de la plaie avec des ciseaux stériles si nécessaire.
  • Retirer les ailettes de protection du pansement.
  • Appliquer directement UrgoTul s.Ag sur la plaie.
  • Recouvrir UrgoTul s.Ag d’un pansement secondaire adapté à l’emplacement et à la quantité d’exsudats de la plaie.
  • Fixer le pansement avec un bandage adapté, du sparadrap ou un bandage tubulaire élastique. Appliquer un bandage compressif si nécessaire et sur prescription uniquement.
  • Renouveler l’application d’UrgoTul s.Ag toutes les 1 à 2 jours en fonction de la quantité d’exsudats et de l’état clinique de la plaie.
  • Au bout d’un mois de traitement, le personnel médical doit réévaluer la nécessité de poursuivre le traitement.

Précautions d’emploi

  • Le traitement par Urgotul s.Ag se fera exclusivement sous surveillance médicale.
  • Lorsque le pansement est utilisé sur une grande surface et/ou en traitement prolongé, sur une peau lésée ou une plaie ouverte, une muqueuse, on ne peut exclure le risque d’un effet systémique lié à la sulfadiazine argentique (risque de complications générales hématologiques, rénales, intestinales et cutanées).
  • UrgoTul s.Ag peut adhérer aux gants chirurgicaux. Aussi, est-il recommandé d’humidifier les gants avec du sérum physiologique pour faciliter la prise du pansement.
  • L’utilisation conjointe avec d’autres traitements locaux n’est pas recommandée.
  • Éviter le contact avec des électrodes ou des gels conducteurs, utilisés lors d’un ECG et EEG.
  • Les professionnels de santé doivent être conscients que les données relatives à une utilisation prolongée et répétée de pansements contenant de l’argent sont très limitées, en particulier chez l’enfant et le nouveau-né.
  • Stocker UrgoTul s.Ag à l’abri de la chaleur, de la lumière et à une température inférieure à 25°C.

urgotul_sag_ssdFormats disponibles (Hôpital UNIQUEMENT)

  • 10 x 12 cm
  • 15 x 20 cm

 

Lire la notice avant utilisation.
Dispositif médical marqué CE Classe III (G-Med). Non remboursé LPPR.


This website is an international website. Some products or sizes can therefore be unavailable in some countries. For more information, please contact us.
Last update : 17 décembre 2018